MuSées de Sarreguemines - le jardin d'hiver

Le Jardin d'Hiver de Paul de Geiger


Le Jardin d'Hiver a été réalisé entre 1880 et 1882. Il est situé dans le prolongement des anciens appartements de Paul de Geiger, alors directeur des faïenceries. La pièce est entièrement décorée par des revêtements muraux en carreaux de faïence conçus par les artistes de sa manufacture. L'ensemble a été classé Monument Historique le 20 juillet 1979.

Au centre du mur qui fait face à l'entrée, le visiteur découvre une fontaine monumentale en faïence. Dans sa partie centrale se trouve un panneau de carreaux représentant deux nymphes qui tiennent dans leurs mains des coquillages. Le décor floral est composé d'iris, d'arums et de roseaux. Sur le mur du fond, des carreaux de faïence étoilés portent en alternance l'inscription, "S" pour Sarreguemines, et "D" pour Digoin, succursale de la faïencerie.

De part et d'autre de cette fontaine, deux panneaux représentent des vues de Sarreguemines. A gauche, on y trouve le petit pavillon de “rendez-vous” de Paul de Geiger. Il le fit construire vers 1880 sur la rive droite de la Sarre, près du Casino. A droite, les bâtiments de l'usine numéro 4 de la faïencerie.

Au-dessus des portes, on remarque deux médaillons en terre cuite à l'effigie de Paul Utzschneider et Alexandre de Geiger. Sur le mur opposé, encadrant la porte d'entrée, deux personnages féminins. Ce sont des allégories personnifiant le feu et la terre, deux éléments dont la fusion dans les fours permet les plus belles créations de l'art céramique.

Enfin, deux motifs floraux annoncent déjà par leur composition l'Art Nouveau. Ils sont signés G. Schuller, un artiste alsacien qui oeuvre aussi pour Longwy.